En céramique, en cuivre, en revêtement de pierre, en aluminium ou encore en fer, il existe plusieurs types de poêles. S’agissant de la poêle en fer, elle figure parmi les plus anciennes des poêles car étant utilisée depuis plusieurs années déjà par nos grands-mères. Si elle permet de faire des recettes exquises, la matière utilisée pour la fabriquer, en l’occurrence la tôle d’acier, nécessite qu’elle soit utilisée et entretenue d’une certaine manière pour vous procurer un confort de cuisson de manière durable.

Le culottage régulier de la poêle en fer

La poêle en fer est réputée pour être 100% naturelle et sans revêtement à fonction anti-adhérence. Lors de certaines préparations, les aliments peuvent en conséquence coller au fond ou sur les bords. Afin d’éviter ce désagrément, il est conseillé de procéder au culottage de votre poêle de manière régulière, avant chaque préparation. Une technique consiste à y mettre un peu d’huile, de laisser chauffer à peine quelques minutes, puis de verser l’huile et d’essuyer avec un papier absorbant.

La cuisson des aliments dans la poêle en fer

Dans une poêle en fer, vous pouvez utiliser votre habituelle louche ou fourchette en aluminium pour la cuisson des aliments. Il n’existe pas ici de revêtement à protéger. Toutefois, en ce qui concerne plus particulièrement les viandes et les poissons, il faut éviter de les piquer au risque de faire couler leur jus et de les faire coller au fond de la poêle. Ne vous inquiétez pas si les aliments s’attachent en début de cuisson. C’est le processus normal. Passée ce qu’on appelle la phase de cautérisation, à la phase de la caramélisation, ils se décollent naturellement. Veiller toutefois à mettre une quantité suffisante d’huile pour vos préparations.

L’entretien de la poêle en fer

Il est recommandé de laver votre poêle en fer à la main. Vous pouvez la nettoyer avec de l’eau, une éponge et un peu de vaisselle, ou y verser un peu de sel fin, chauffer légèrement puis nettoyer avec du papier essuie-tout. En procédant par cette dernière méthode, votre poêle conserve son éclat plus longtemps. Le culottage reste important au fil des années, même lorsque la poêle est devenue moins attachante. Les risques de rouille sont ainsi considérablement amoindris.

La poêle en fer est pratique et permet une cuisson saine des aliments. Elle nécessite cependant quelques efforts d’entretien de votre part.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.